FM13

Parallelseminar 6
Emergence des soins palliatifs au Kirghizstan Intérêt d’une contribution genevoise    

Y. Beyeler1, C. Matis1, H. Guisado1, A. Grivel1, E. Ivanova - Nicoucar1, L. Loutan2 (1Genève ; 2Bishkek KGZ)


Hintergrund

A cette ancienne république soviétique montagneuse d’Asie centrale, la DDC (Direction du Développement et de la Coopération pour la Suisse) propose une assistance en matière de santé publique.

Ziel

En particulier pour le renforcement de la médecine de famille et pour l’encouragement à son exercice en périphérie. Les HUG (Hôpitaux Universitaires Genevois) ont été mandatés pour ce projet et patronnent l’IME4(Initiative in Medical Education) avec un bureau permanent à Bishkek.

 

 

Methode

En 2015, une infirmière genevoise des HUG (CM) a répondu à l’appel d’une collègue kirghize, enseignante et pionnière en matière de SP. Cette collaboration s’est étendue au cours de missions ultérieures avec l’appui d’autres soignants en SP des HUG1. Diverses étapes de collaboration se sont engagées avec, en particulier, l’adaptation, la traduction en russe, l’impression et la diffusion d’un dépliant centré sur 9 symptômes et utilisé aux HUG.

 

En 2018, une nouvelle mission avec, en plus, la présence d’une infirmière indépendante russophone2et d’un médecin de famille3, tous deux spécialisés en SP, a permis un état des lieux actualisé.

Resultate

L’institution de formation postgraduée continue pour infirmières et pour médecins donne une place à l’enseignement des SP. Il en va de même à la principale Faculté de Médecine du pays pour les études précliniques. L’hôpital oncologique de la capitale confie un pavillon dédié à une oncologue formée en SP. Quelques unités mobiles communautaires sont en action. Une toute nouvelle association (Ergene) vise à l’information du grand public et à la recherche de fonds en fédérant ce réseau d’acteurs. La fondation Soros contribue, avec sa puissance financière, à ces divers progrès, dont l’un des plus significatifs est l’accessibilité à la Morphine.

 

En mai 2018, l’équipe genevoise a validé ces heureux développements. Pour la seconde fois, elle a pris une part active au congrès annuel des médecins de famille et elle a consolidé ou engagé les contacts personnels nécessaires à une collaboration durable.

 

 

 

 

 

Schlussfolgerung

Nous voyons ainsi, telle une mosaïque, se mettre en place, de façon multifocale, un réseau de SP. La tâche des missions suisses passées, présente et à venir étant d’accompagner et d’encourager ce mouvement, sans oublier qu’il appartient, avant tout, à la communauté soignante et médicale kirghize.

    	
    		Array
(
    [id] => 13
    [abstract_id] => 109
    [session_id] => 6
    [pres_nbr] => FM13
    [updated] => 
    [created] => 0000-00-00 00:00:00
    [abstract] => Array
        (
            [id] => 109
            [user_id] => 72
            [contact_id] => 100
            [knr] => 6178d91f
            [titel] => Emergence des soins palliatifs au Kirghizstan

Intérêt d’une contribution genevoise

 

 

            [hintergrund] => 

A cette ancienne république soviétique montagneuse d’Asie centrale, la DDC (Direction du Développement et de la Coopération pour la Suisse) propose une assistance en matière de santé publique.

[ziel] =>

En particulier pour le renforcement de la médecine de famille et pour l’encouragement à son exercice en périphérie. Les HUG (Hôpitaux Universitaires Genevois) ont été mandatés pour ce projet et patronnent l’IME4(Initiative in Medical Education) avec un bureau permanent à Bishkek.

 

 

[methode] =>

En 2015, une infirmière genevoise des HUG (CM) a répondu à l’appel d’une collègue kirghize, enseignante et pionnière en matière de SP. Cette collaboration s’est étendue au cours de missions ultérieures avec l’appui d’autres soignants en SP des HUG1. Diverses étapes de collaboration se sont engagées avec, en particulier, l’adaptation, la traduction en russe, l’impression et la diffusion d’un dépliant centré sur 9 symptômes et utilisé aux HUG.

 

En 2018, une nouvelle mission avec, en plus, la présence d’une infirmière indépendante russophone2et d’un médecin de famille3, tous deux spécialisés en SP, a permis un état des lieux actualisé.

[resultate] =>

L’institution de formation postgraduée continue pour infirmières et pour médecins donne une place à l’enseignement des SP. Il en va de même à la principale Faculté de Médecine du pays pour les études précliniques. L’hôpital oncologique de la capitale confie un pavillon dédié à une oncologue formée en SP. Quelques unités mobiles communautaires sont en action. Une toute nouvelle association (Ergene) vise à l’information du grand public et à la recherche de fonds en fédérant ce réseau d’acteurs. La fondation Soros contribue, avec sa puissance financière, à ces divers progrès, dont l’un des plus significatifs est l’accessibilité à la Morphine.

 

En mai 2018, l’équipe genevoise a validé ces heureux développements. Pour la seconde fois, elle a pris une part active au congrès annuel des médecins de famille et elle a consolidé ou engagé les contacts personnels nécessaires à une collaboration durable.

 

 

 

 

 

[diskussion] => [schlussfolgerung] =>

Nous voyons ainsi, telle une mosaïque, se mettre en place, de façon multifocale, un réseau de SP. La tâche des missions suisses passées, présente et à venir étant d’accompagner et d’encourager ce mouvement, sans oublier qu’il appartient, avant tout, à la communauté soignante et médicale kirghize.

[pres_form] => oc [category] => soc-international [contact_complete] => 1 [authors_complete] => 1 [abstract_complete] => 1 [images_complete] => 1 [confirmation_complete] => 1 [updated] => [created] => 2018-05-25 22:21:06 [sprache] => fr [contact] => stdClass Object ( [id] => 100 [user_id] => 72 [anrede] => 1 [akad_titel] => 1 [vorname] => Yves [name] => Beyeler [institution] => DDC, HUG et Fondation Frédéric et Jean Maurice [department] => [adresse] => 61 chemin des Mésanges [plz] => 1226 [ort] => Thônex [land] => CH [email] => ybeyeler@vtx.ch [telefon] => 079 628 12 89 [lang] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [authors] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id] => 229 [abstract_id] => 109 [vorname] => Yves [name] => Beyeler [ort] => Genève [land] => [sort] => 1 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [1] => stdClass Object ( [id] => 230 [abstract_id] => 109 [vorname] => Caroline [name] => Matis [ort] => Genève [land] => [sort] => 2 [is_presenting_author] => yes [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [2] => stdClass Object ( [id] => 231 [abstract_id] => 109 [vorname] => Huguette [name] => Guisado [ort] => Genève [land] => [sort] => 3 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [3] => stdClass Object ( [id] => 232 [abstract_id] => 109 [vorname] => Alain [name] => Grivel [ort] => Genève [land] => [sort] => 4 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [4] => stdClass Object ( [id] => 234 [abstract_id] => 109 [vorname] => Elvira [name] => Ivanova - Nicoucar [ort] => Genève [land] => [sort] => 6 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [5] => stdClass Object ( [id] => 235 [abstract_id] => 109 [vorname] => Louis [name] => Loutan [ort] => Bishkek KGZ [land] => [sort] => 7 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) ) [files] => Array ( ) [main_author] => stdClass Object ( [id] => 229 [abstract_id] => 109 [vorname] => Yves [name] => Beyeler [ort] => Genève [land] => [sort] => 1 [is_presenting_author] => [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 ) [formatted_contact] =>
Yves Beyeler
CH-1226 Thônex
ybeyeler@vtx.ch ) [session] => stdClass Object ( [id] => 6 [name] => Parallelseminar 6 [date] => 2018-11-14 [start] => 14:15:00 [end] => 15:15:00 [abbr] => FM [updated] => [created] => 0000-00-00 00:00:00 [name_fr] => Séminaire parallèle 6 ) [formatted_authors] => Y. Beyeler1, C. Matis1, H. Guisado1, A. Grivel1, E. Ivanova - Nicoucar1, L. Loutan2 (1Genève ; 2Bishkek KGZ) [detail_url] => https://de.palliative-kongresse.ch/2018/abstracts/presentation/13 ) de